Bien choisir son motoculteur

Publié le : 20 septembre 2015
motoculteur orange

Un motoculteur est une machine agricole motorisée. Destiné au travail de la terre et utilisé dans l’arboriculture, le maraichage et  l’horticulture, il donne des résultats très satisfaisants.

Le motoculteur

A l’inverse de la motobineuse, le motoculteur est pourvu de roues larges qui lui permettent de mieux adhérer à la terre et de traiter les zones les plus ardues. Ainsi, lorsque l’engin avance, les fraises s’enfoncent dans le sol. Equipé d’un moteur plus puissant (entre 5 et 8 CV) et d’un système d’entraînement des fraises  par cardan ou par courroie,  il est tout indiqué pour retourner la terre et labourer.

Le motoculteur est muni de plusieurs vitesses qui permettent de s’adapter à tous les terrains, y compris des surfaces de plus de 400 m². Il est même possible d’y adjoindre un soc de charrue ou une petite remorque pour extraire cailloux et résidus. Quoique lourd et moins maniable, il donne de meilleurs résultats.

Bien entretenir son motoculteur

motoculteur-11460-p2Robuste et puissant, le motoculteur peut être utilisé pendant de nombreuses années en toute sécurité, à condition qu’il soit correctement entretenu, comme c’est le cas pour toutes les pièces détachées de jardin. Ici, quelques règles pour le maintenir en bon état et prévenir les risques d’accidents.

A chaque de séance de motoculture,  nettoyez l’intérieur et l’extérieur du carter et assurez-que les durites d’arrivée d’essence  ne sont pas usées.

Pour préserver le moteur et réduire la consommation d’énergie et la pollution, il faut veiller à la propreté du filtre à air et de la bougie. Si le moteur est thermique, le nettoyage du filtre est requis tous les trois mois ou après 50 heures de fonctionnement. A l’aide de la brosse métallique fournie à cet effet, nettoyez la bougie tous les six mois ou toutes les 100 heures de fonctionnement et remplacez là si nécessaire.

Une poulie de lanceur dont les logements de cliquets sont usés doit être remplacée. Vérifiez une fois par an l’état de la courroie et remplacez là avant qu’elle ne casse. Notez les références de toutes vos pièces détachées de motoculteur pour vos futurs achats.