Histoire du réfrigérateur

Publié le : 5 juin 2016
histoire réfrigerateur

Le réfrigérateur est certainement l’équipement dont vous ne pouvez plus vous passer. Il vous est en effet indispensable pour la conservation optimale de vos vivres pendant plusieurs jours, voire plusieurs mois. Il vous est aujourd’hui possible de régler la température de chacune de ses étagères, ce qui n’était pas le cas il y a un peu plus d’un siècle, lorsque le premier frigo a fait son apparition.

Le frigo, une invention révolutionnaire !

DomelreC’est en 1913 que le premier frigo domestique connu sous le nom de Domelre fut opérationnel à Chicago, aux États-Unis. Des recherches furent pourtant entamées plusieurs siècles auparavant pour pouvoir produire de la glace artificiellement. William Cullen réussit ainsi à fabriquer de la glace en 1755 en Écosse grâce à une cloche et de l’éther en créant du vide dans le récipient. D’autres expériences furent menées par l’Américain Jacob Perkins qui mettre au point à un appareil frigorifique en 1834 en optant pour un système de compression de vapeur. C’est en 1851 que James Harrison monta une usine de production de glace et il démontra 1873 que la viande congelée restait fraiche et bonne à la consommation. La marque Frigidaire fut quant à elle créée en 1918 par General Motors. Elle deviendra plus tard le nom générique du réfrigérateur par antonomase. D’autre part, les équipements plus modernes avec un échangeur de chaleur voient le jour en Suède en 1922. Leur commercialisation commence un an plus tard par le biais d’AB Arctic, mais à un prix exorbitant, à 714 dollars. C’est pourtant le début de la vulgarisation du frigo qui devient de plus en plus présent au sein des foyers d’Occident.

Un appareil plus performant et écologique

A l’heure actuelle, les réfrigérateurs sont peu énergivores et plus développés technologiquement. Ils sont également écologiques, depuis que l’utilisation de chlorofluorocarbone (CFC) est bannie dans leur production.